Photos anciennes et historiques de Taverny(Val-d'Oise), Île-de-France
autor

L'histoire de Taverny(Val-d'Oise), Île-de-France en photos

La description: Taverny est une commune française située dans le département du Val-d'Oise en région Île-de-France.
Si la commune de Taverny et ses alentours semblent avoir été occupés durant la Préhistoire, des fouilles archéologiques effectuées sur le site du Haut-Tertre, à l'orée de la forêt de Montmorency ont mis au jour des fortifications datant de l'âge du bronze. Cette fortification longue de 300 mètres pourrait avoir servi de place forte, environ 1 000 ans plus tard, à la tribu gauloise des Parisii installée dans la région.
En 754, la charte de Pépin le Bref en fait la propriété de l'abbaye de Saint-Denis.
Un décret du 16 juin 1806 réunit la commune de Taverny à celle de Claire-Fontaine cy-devant Saint-Leu qui devient Saint-Leu-Taverny. Les deux communes seront à nouveau séparées par l'ordonnance royale du 4 décembre 1820, Saint-Leu conservant le nom de Saint-Leu-Taverny jusqu'en octobre 1915 où elle prendra alors le nom de Saint-Leu-la-Forêt.
En 1815, d'importantes carrières de gypse sont mises en exploitation à Taverny et Bessancourt.
Durant la Seconde Guerre mondiale, du fait de leur position stratégique (notamment de la proximité du chemin de fer) et de leur superficie, ces lieux sont utilisés par les Allemands (1941-1944) qui y stockent des munitions, y établissent le centre de défense aérienne de la Luftwaffe et en font un atelier de montage des missiles V1 et V2. En 1943-44, le château de Vaucelles, le château du Haut-Tertre et le château Jaeger,dont avaient été spoliés leurs anciens propriétaires juifs, devinrent des centres de formation de la Milice et de la Selbstschutzpolizei à l'initiative d'Hermann Bickler, formant des agents subversifs et des espions chargés d'infiltrer les réseaux de résistance et qui forma en tout environ 5 000 "stagiaires". Après la Libération de la France, en 1945, l'armée de l'air utilise à son tour les carrières.
Au sortir de la Seconde Guerre mondiale, le château de Vaucelles, est transformé en hôpital militaire par l'armée américaine. Accueillant au sortir de la guerre des enfants rescapés des camps de Buchenwald, il est actuellement renommé « Maison d'enfants Elie-Wiesel ».
En 1957, le centre d'opérations de la défense aérienne s'installe dans la Base aérienne 921 Taverny de Taverny, suivi en 1961 du commandement Air des forces de défense aérienne et en 1963 du commandement des forces aériennes stratégiques. La Base aérienne 921 Taverny, dite des "Frères Mahé", ferme en 2011.
Antérieurement à la loi du 10 juillet 196420, la commune faisait partie du département de Seine-et-Oise. La réorganisation de la région parisienne en 1964 fit que la commune appartient désormais au département du Val-d'Oise après un transfert administratif effectif au 1er janvier 1968.

Population: 26 576 hab.

Taverny. Avenue de la Gare
Avenue de la Gare
Taverny. Fontaine et rue de Paris
Fontaine et rue de Paris
Taverny. La Gare
La Gare
Taverny. La Gare
La Gare
Taverny. La Mairie
La Mairie
Taverny. La nouvelle Gare
La nouvelle Gare
Taverny. La Poste et la Salle des Fêtes
La Poste et la Salle des Fêtes
Taverny. Rue Carnot
Rue Carnot
Taverny. Rue de l'Eglise
Rue de l'Eglise
Taverny. Rue du Midi-1909
Rue du Midi-1909
Taverny. Rue de Paris
Rue de Paris
Taverny. Rue de Tayolle
Rue de Tayolle