Photos anciennes et historiques de Aniche(Nord), Hauts-de-France
autor

L'histoire de Aniche(Nord), Hauts-de-France en photos

La description: Aniche est une commune française située dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.
Le 27 avril 1181, Philippe, comte de Flandre et Vermandois est à la basilique Saint-Martin d'Aniche en présence des reliques de la Vierge Eusébie. Il règle les droits de l'abbaye sur la dîme.
En 1209, Baudouin d'Auberchicourt, (Famille d'Auberchicourt), chevalier, renonce aux droits qu'il disait avoir des dîmes d'Aniche.
En 1340, durant la guerre de Cent Ans, les Douaisiens, alliés de la France, brûlent le village, considéré comme pro-anglais.
Sous Charles-Quint, Aniche devient possession du roi d'Espagne jusqu'au traité de Nimègue en 1678 où la chatellenie de Bouchain retourne au roi de France, Louis XIV.
Après l'ouverture des premières verreries en 1823, Aniche devient dès le milieu du XIXe siècle, la capitale française de l'industrie du verre à vitres et passe de 4 000 à 7 500 habitants en 1900. La Société anonyme des plaques et papiers photographiques Antoine Lumière et ses fils (Lyon) a pour fournisseurs les Verreries de la Gare, plus connues sous le nom de « Verreries Belotte ».
Un tremblement de terre est ressenti à Aniche le 27 décembre 189330. L'attentat d'Aniche se déroule le 4 août 1895.
La Première Guerre mondiale provoque d'abord un fort ralentissement de l'activité industrielle, puis entraîne la destruction par l'occupant de la majorité des installations avant son départ en octobre 1918, en évacuant par trains les mineurs, qui en signe de résistance chantent La Marseillaise, vers Liège et la destruction du clocher de l'église Saint-Martin. Du 6 février 1918 au 16 mars 1918 la Jagdstaffel (de) de la Luftwaffe ouvre un terrain d'aviation près de la cité Traisnel avec hangars et des aéroplanes Albatros D.II puis la Jagdstaffel (de) et Jagdstaffel (de) prendrons le relais jusqu'à l'arrivée de la Royal Air Force le 24 octobre 1918 avec l'arrivée du No. 40 Squadron RAF (en).
L'entre-deux-guerres verra le déclin de l'industrie minière avec l'arrêt de l'exploitation de la dernière fosse en 1938 puis l'arrêt définitif de la glacerie à l'aube de la Seconde Guerre mondiale.
Le 15 août 1930, la ville d'Aniche connait un nouveau soubresaut dans l'opposition entre laïcs et religieux, dans la prolongation de la séparation des Églises et de l'État.

Population: 10 146 hab.

Aniche. Boulevard National
Boulevard National
Aniche. La Gare
La Gare
Aniche. La Gare
La Gare
Aniche. Petite Place
Petite Place
Aniche. Rue Adolphe Patou
Rue Adolphe Patou
Aniche. Rue d'Alsace
Rue d'Alsace
Aniche. Rue d'Aoust
Rue d'Aoust
Aniche. Rue Delhay
Rue Delhay
Aniche. Rue Gambetta et la Poste
Rue Gambetta et la Poste
Aniche. Rue Gambetta
Rue Gambetta
Aniche. Rue du Marais
Rue du Marais
Aniche. Rue Thiers
Rue Thiers