Photos anciennes et historiques de Ozoir-la-Ferrière, Île-de-France
autor

L'histoire de Ozoir-la-Ferrière, Île-de-France en photos

La description: Ozoir-la-Ferrière est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.
Dans le bois de Monthéty ou Monthély, (à l'époque sur le territoire de la paroisse de Lésigny), Maurice de Sully, évêque de Paris, créa en 1167 l’abbaye de Monthéty. Son existence fut éphémère : quelques décennies plus tard elle avait disparu ; ses terres et biens, ainsi que la gestion spirituelle et temporelle de la chapelle dédiée à la Vierge Marie revinrent à l’abbaye d’Hyverneau, ou d'Hiverneau, toute proche.
La poursuite d’un culte dans cette chapelle de Monthéty fit se créer peu à peu un pèlerinage. Plus tard, en raison du grand nombre de fidèles attirés sur les lieux, à la requête des religieux d'Hivernaux, abbaye voisine, aujourd'hui détruite, une foire s’installe en 1512. Cette foire considérable de bestiaux, se tient le 19 septembre et dure deux jours. Elle durera jusqu’au XXe siècle, la foire aux bestiaux étant peu à peu complétée par une fête foraine et populaire. Objet d'un litige entre les communes de Lésigny et Ozoir-la-Ferrière, la gestion de la foire revint à cette dernière.
En 1674, Ozoir-la-Ferrière compte parmi les terres et seigneuries réunies en un duché de Saint-Cloud.
Au XXe siècle, la Monthéty était devenue une simple grande fête foraine mais fort réputée ; dans les années 1930, elle fut déplacée de l’autre côté de la RN 4 puis disparut une dizaine d'années après la Seconde Guerre mondiale.
La ville d’Ozoir-la-Ferrière, comme une bonne partie des communes situées à proximité des lignes de chemin de fer venant de Paris, a vu sa population considérablement augmenter depuis la fin de la Grande Guerre. Elle passe de 717 habitants en 1921 à 1 544 en 1936. Mais cette population s’installe essentiellement dans le lotissement de l’Archevêché, à proximité de la gare et donc éloigné du bourg rural d’origine. Créé par la Société Générale Foncière (SGF), il a rapidement été loti à partir de 1927. Une association syndicale s’est d’ailleurs constituée et devient rapidement un des syndicats de lotissement les mieux organisés du département avec conseillers à disposition des membres, journal interne, négociation de prix avec les entrepreneurs en bâtiment.

Population: 20 191 hab.

Ozoir-la-Ferrière. Avenue de la Gare
Avenue de la Gare
Ozoir-la-Ferrière. Avenue du Rond Buisson
Avenue du Rond Buisson
Ozoir-la-Ferrière. Grande Rue
Grande Rue
Ozoir-la-Ferrière. Hôtel du Parc
Hôtel du Parc
Ozoir-la-Ferrière. La Gare
La Gare
Ozoir-la-Ferrière. La Gare
La Gare
Ozoir-la-Ferrière. La Gare et le Passage à Niveau
La Gare et le Passage à Niveau
Ozoir-la-Ferrière. La Mairie
La Mairie
Ozoir-la-Ferrière. Place des Cyclistes, Hôtel de la Réunion
Place des Cyclistes, Hôtel de la Réunion
Ozoir-la-Ferrière. Place de l'Église - 1905
Place de l'Église - 1905
Ozoir-la-Ferrière. Place Église Grande Rue
Place Église Grande Rue
Ozoir-la-Ferrière. Place de l'Église
Place de l'Église
Ozoir-la-Ferrière. Route de Montéty
Route de Montéty
Ozoir-la-Ferrière. Rue de Fontaine
Rue de Fontaine
Ozoir-la-Ferrière. Rue de Paris
Rue de Paris
Ozoir-la-Ferrière. Rue de Roissy
Rue de Roissy