Photos anciennes et historiques de Montrouge, Île-de-France
autor

L'histoire de Montrouge, Île-de-France en photos

La description: Montrouge est une commune française située dans le département des Hauts-de-Seine en région Île-de-France, dans l'arrondissement d'Antony, au sud de Paris, et fait partie de la Métropole du Grand Paris créée en 2016.
La mention la plus ancienne de Montrouge qui soit parvenue figure dans un pouillé imprimé en 1626. C'est celle d'un accord daté de 1194 sur le montant de la redevance annuelle, cinq sous, due à l'abbaye de Saint Martin des Champs par le prieuré de Saint Lazare pour un terrain qui avait été légué à celui ci, au lieu dit Rubeo monte, littéralement « à Rougemont ». Le fief est encore nommé
Le relatif silence des sources sur Montrouge jusqu'à la fin du XIIIe siècle16 laisse supposer que l'endroit est resté longtemps peu habité. Comme beaucoup de villages de la banlieue, c'est une campagne où les bourgeois, au premier chef ceux de la Grande boucherie, font engraisser le bétail et cultiver le blé qui nourrissent la ville. Il s'agit alors, au sortir immédiat du Paris d'alors, de ce qui correspond à la commune d'aujourd'hui mais aussi, et principalement, de ce qui constitue la plus grande partie du 14e arrondissement actuel, le terrain du cimetière du Montparnasse inclus.
Un château est construit pour un membre de la famille des marquis de Châteauneuf qui acquiert vers 1600 la seigneurie de Montrouge. Il est probable que le bâtisseur du château soit Charles de l'Aubépine, marquis de Châteauneuf, garde des sceaux sous le cardinal de Richelieu, qui habite le château en 1650 et meurt en 1663. Le château, acquis en 1691 par Jan Andrzej Morsztyn, est démoli vers 1815.
Vers les années 1780, Jacques Philippe Martin Cels (1740-1806), l'un des plus habiles botanistes cultivateurs de son temps établit hors la barrière du Maine, dans la plaine du Petit-Montrouge en bordure de la Chaussée du Maine près du Moulin Janséniste, son célèbre jardin avec serres et pépinières où lui-même, puis son fils et ses petits-fils cultivent, multiplient et commercialisent des plantes étrangères rares. La rue Cels, ouverte en 1850 sur une portion de la pépinière honore sa mémoire. Cette ancienne rue de la commune de Montrouge a gardé son nom après son intégration dans le 14e arrondissement de Paris en 1860.
En 1799, une partie du Petit-Vanves est rattachée à Montrouge. C'est ainsi que l'ancien petit cimetière juif mis en service en 1792 au Petit-Vanves pour la communauté askénaze de Paris et alentours se trouvait désormais sur le territoire de Montrouge. Désaffecté en 1809, il a définitivement disparu dans la deuxième moitié du XXe siècle.
À partir de 1925, la ville de Montrouge connaît un essor industriel important (nombreuses imprimeries, pour la plupart aujourd'hui disparues, moteurs Messier, Schlumberger, également disparus...).
En 1928 est mis en service le central téléphonique « Alésia - Montrouge », bâti en brique au , rue Camille-Pelletan. Montrouge devient ainsi la première ville de l'ancien département de la Seine (devenu Région parisienne depuis 1968) à être dotée d'un central téléphonique automatique. Il desservait, en 1963, outre Montrouge les communes d'Arcueil, Bagneux, Cachan, Châtillon, Gentilly et Malakoff.
Jusqu’à la loi du 10 juillet 1964, la commune faisait partie du département de la Seine. Le redécoupage des anciens départements de la Seine et de Seine-et-Oise fait que la commune appartient désormais au département des Hauts-de-Seine à la suite d'un transfert administratif effectif le 1er janvier 1968.

Population: 48 734 hab.

Montrouge. Aéroplane évoulant au dessus de la porte d'Orléans
Aéroplane évoulant au dessus de la porte d'Orléans
Montrouge. Avenue et Porte d'Orléans
Avenue et Porte d'Orléans
Montrouge. Avenue de la République
Avenue de la République
Montrouge. Avenue de la République, vue prise du Rond-Point
Avenue de la République, vue prise du Rond-Point
Montrouge. Avenue de la République
Avenue de la République
Montrouge. Avenue Verdier
Avenue Verdier
Montrouge. Gare de Montrouge
Gare de Montrouge
Montrouge. Grande Rue à l'angle de la rue de Bagneux
Grande Rue à l'angle de la rue de Bagneux
Montrouge. La Grande Rue
La Grande Rue
Montrouge. Hospise
Hospise
Montrouge. La et les Jardins, Mairie
La et les Jardins, Mairie
Montrouge. Le  Kiosque et les Jardins de la Mairie
Le Kiosque et les Jardins de la Mairie
Montrouge. Porte de Montrouge vers Paris
Porte de Montrouge vers Paris
Montrouge. Porte d'Orléans
Porte d'Orléans
Montrouge. Route de Chatillon
Route de Chatillon
Montrouge. Route de Chatillon
Route de Chatillon
Montrouge. Route d'Orleans
Route d'Orleans
Montrouge. Route d'Orleans
Route d'Orleans
Montrouge. Rue de Bagneux
Rue de Bagneux
Montrouge. Rue Louis Rolland
Rue Louis Rolland
Montrouge. Rue Sadi Carnot
Rue Sadi Carnot
Montrouge. Rue Sarette
Rue Sarette
Montrouge. Vélodrome Buffalo. L'Entrée
Vélodrome Buffalo. L'Entrée
Montrouge. Rond-Point de l'avenue du Parc
Rond-Point de l'avenue du Parc